Etat d’urgence et Pass Sanitaire prolongés: Macron confisque tous les pouvoirs pour briser toute révolte sociale - Scandal
Social & Finance

Etat d’urgence et Pass Sanitaire prolongés: Macron confisque tous les pouvoirs pour briser toute révolte sociale


En France, Emmanuel Macron envisage sérieusement de prolonger l’état d’urgence et le Pass Sanitaire jusqu’à l’été prochain, deux mesures qui risquent de jeter de l’huile sur le feu en pleine crise sociale.

Les libertés sont-elles en train d’être bafouées en France? Difficile de le dire. Mais, une chose est sûre : depuis l’avènement du Covid, des restrictions imposées aux citoyens et des mesures rendues obligatoires ont suscité le courroux de bon de Français qui ne cessent de manifester ouvertement leur colère.

Et le gouvernement ne recule devant rien. Ainsi, à moins de sept mois d’une élection présidentielle cruciale, il prend des décisions impopulaires qui risquent de lui coûter très cher dans les urnes, à savoir le prolongement de l’état d’urgence jusqu’à l’été prochain, mais aussi celui du Pass Sanitaire largement décrié par une large partie de la population.

C’est du moins les dernières informations obtenues par Lecourrier-du-soir.com. En effet, à en croire le média Boursorama.com qui cite l’agence de presse Reuters, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a dévoilé la volonté du gouvernement de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à l’été prochain.

“Ce que nous allons proposer au Parlement, c’est de maintenir pendant plusieurs mois encore, jusqu’à l’été, la possibilité d’y recourir”, a déclaré Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement cité par Boursorama. Et ce n’est pas seule décision qu’il prendra. Le Pass Sanitaire sera également prolongé.

En effet, lors d’un point de presse ce 29 septembre, Gabriel Attal a dévoilé l’existence d’un projet de loi qui a été transmis au Conseil d’Etat et qui, selon les termes du porte-parole du gouvernement, “prévoit la possibilité de recourir à ces outils, à ces dispositifs pendant plusieurs mois encore”.


Face à la presse, Gabriel Attal a brandi l’argument d’une protection des Français.


“L’enjeu, pour nous, n’est pas de dire que nous allons prolonger indéfiniment des mesures et des contraintes qui s’appliquent aux Français, mais qu’il faut se donner les moyens, pendant encore plusieurs mois, d’avoir la possibilité de recourir à des mesures, si c’est nécessaire, pour protéger les Français”, a-t-il martelé.

Il convient de faire remarquer que sous l’Etat d’urgence, l’Etat détient les pleins pouvoirs pour prolonger le couvre-feu et le généraliser sur toute l’étendue du territoire national. Et il peut, s’il le juge nécessaire, restreindre tout déplacement et interdire toute manifestation. Son prolongement serait donc une aubaine pour le pouvoir qui pourra s’en servir pour briser toute révolte populaire d’ici à avril 2022, date à laquelle la France fera face à son destin dans l’une des présidentielles les plus importantes de l’Histoire de ce pays.


Le Courrier du Soir


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021