A ne pas manquerParoles de témoins

Encore un athlète sacrifié: La sprinteuse Sarah Atcho victime du vaccin Pfizer/BioNTech


Sur sa page Instagram, la sprinteuse Sarah Atcho a posté, le 17 janvier 2022, un message expliquant que suite à sa troisième dose du vaccin Pfizer, un cardiologue lui a diagnostiqué une péricardite.

Ce n’est malheureusement pas la première sportive à qui cela arrive, et certainement pas la dernière…

Sarah Atcho est une sprinteuse suisse de 26 ans qui a participé à plusieurs championnats mondiaux. En parallèle de sa carrière professionnelle, elle a commencé en 2017 des études en relations internationales.

Pfizer, un vaccin « sûr », selon son entourage

Dans son post Instagram, la sprinteuse explique avoir fait sa troisième dose de vaccin contre la Covid-19 le 22 décembre 2021. Elle avait choisi celui de Pfizer/BioNTech car, selon son entourage, il était « plus sûr ». Mais cinq jours plus tard, elle a commencé à ressentir « une oppression dans la poitrine » et à avoir « des vertiges en montant les escaliers ». Cela s’est produit à plusieurs reprises, jusqu’à ce qu’elle décide de voir un cardiologue. Le diagnostic est posé, il s’agit d’une péricardite. Pour rappel, la péricardite est une inflammation de l’enveloppe qui entoure le cœur. La jeune athlète doit donc mettre son cœur au repos afin qu’il guérisse de l’inflammation.

Selon Sarah Atcho, « on ne parle pas assez des effets secondaires » des vaccins. Elle se dit « contrariée par la situation » et « frustrée », car de nombreux jeunes en bonne santé sont victimes de « ces lourds effets secondaires ».

De nombreux sportifs victimes des vaccins

Sarah Atcho n’est, en effet, pas la seule sportive victime des effets secondaires des vaccins anti-Covid. Jérémy Chardy, tennisman de 34 ans, a dû suspendre sa saison en raison de violentes douleurs dans le corps, suite au vaccin Pfizer/BioNTech.

Le vététiste Kyle Warner a également dû mettre fin à sa carrière. Après l’injection du même produit, il a souffert d’une péricardite, d’un syndrome de tachycardie orthostatique posturale (POTS) et d’arthrite. La liste des sportifs atteints ne s’arrête malheureusement pas là…

Dès lors, comment les différents gouvernements peuvent-ils encore instaurer des pass sanitaires ou vaccinaux pour pousser à la vaccination ? Pourquoi ne pas concentrer leurs efforts sur la population réellement à risque, plutôt que de vouloir vacciner les personnes en bonne santé, les jeunes et les enfants ? Et puis, comme le dit Kyle Warner, victime du vaccin, « là où il y a un risque, il doit y avoir le choix ».

Voir tous les articles sur l’hécatombe des sportifs de haut niveau: https://1scandal.com/tag/sport/


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci

www.epitalon-sante.com

1scandal.com © elishean/2009-2022

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.