Elon Musk attaque l’ONU au sujet du scandale des abus sexuels sur mineurs - 1 Scandal
A ne pas manquer Information

Elon Musk attaque l’ONU au sujet du scandale des abus sexuels sur mineurs


Au cours d’un débat sur Twitter visant à déterminer si de vastes sommes d’argent peuvent résoudre le problème de la faim dans le monde, le fondateur de Tesla, Elon Musk, a défié les Nations unies au sujet du scandale des abus sexuels sur mineurs.

Une grande partie de la couverture médiatique de cette question a porté sur la réponse de Musk à David Beasley, directeur du Programme alimentaire mondial des Nations unies, qui a déclaré à CNN la semaine dernière qu’un don de 6 milliards de dollars d’Elon Musk pourrait sauver 42 millions de personnes qui « vont littéralement mourir si nous ne leur venons pas en aide. »

Le Dr Eli David a souligné que le Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU ne pouvait pas « résoudre la faim dans le monde » avec un budget de 8,4 milliards de dollars.

« Si le PAM peut décrire sur ce fil Twitter exactement comment 6 milliards de dollars vont résoudre la faim dans le monde, je vais vendre des actions Tesla tout de suite et le faire », a répondu Musk, ajoutant : « Mais il doit s’agir d’une comptabilité ouverte, afin que le public voie précisément comment l’argent est dépensé. »

Beasley a répondu en clarifiant que l’argent serait un « don unique pour sauver 42 millions de vies pendant cette crise de la faim sans précédent » et ne résoudrait pas réellement la faim dans le monde, mais que l’argent serait soumis à « la transparence et à une comptabilité ouverte. »

Musk a ensuite demandé à Beasley « Qu’est-ce qui s’est passé ici ? », accompagné d’un lien vers un article de The Express intitulé « Des enfants affamés « âgés d’à peine NEUF ans, forcés de faire des fellations à des fonctionnaires de l’ONU pour obtenir de la nourriture ».

L’article détaille un rapport exposant comment des casques bleus ont « violé oralement et analement » des enfants en République centrafricaine et comment de hauts responsables de l’agence de l’ONU pour l’enfance, l’UNICEF, ont ignoré le scandale dans une tentative apparente d’étouffer l’affaire.


« Personne n’a été arrêté plus d’un an et demi après que les autorités de l’ONU ont été mises au courant des allégations d’abus sexuels », concluait le rapport, publié en 2015.

La plupart des rapports médiatiques concernant l’échange sur Twitter ne mentionnent même pas que Musk a interpellé Beasley au sujet du scandale sexuel d’abus d’enfants.


Je me demande bien pourquoi ?


Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.


Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021