Edward Snowden prévoit l’adoption massive du Bitcoin par les gouvernements - Scandal
Social & Finance

Edward Snowden prévoit l’adoption massive du Bitcoin par les gouvernements


« Les retardataires pourraient regretter d’avoir hésité. »

Adopteurs précoces :

Cette semaine, El Salvador est devenu le premier pays au monde à reconnaître officiellement la crypto-monnaie Bitcoin comme monnaie légale.

La nouvelle est intervenue après que le président du pays, Nayib Bukele, eut introduit en juin dernier une législation visant à accepter la monnaie numérique – parallèlement au dollar américain – et commencé à mettre en place une nouvelle infrastructure financière avec la société Strike, une plateforme de portefeuille numérique.

Aujourd’hui, Edward Snowden, célèbre informateur du gouvernement de l’ère Obama, prédit que le Salvador sera le premier de nombreux pays à accepter le bitcoin et que tous les autres risquent d’être laissés pour compte.

La théorie des dominos

Le cœur de l’argument de Snowden – inspiré par le récit d’Aaron van Wirdum, journaliste spécialiste du bitcoin, qui a utilisé des bitcoins pour acheter un petit-déjeuner dans un McDonalds de la capitale du Salvador – semble être que les pays qui adoptent rapidement la crypto-monnaie auront plus de chances de façonner de nouveaux réseaux financiers mondiaux et d’avoir une longueur d’avance sur le reste du monde.


« Aujourd’hui, le bitcoin a été officiellement reconnu comme monnaie légale dans son premier pays », a tweeté Snowden mardi.

« Au-delà des gros titres, des pressions s’exercent désormais sur les nations concurrentes pour qu’elles acquièrent du bitcoin – ne serait-ce qu’en tant qu’actif de réserve – car sa conception incite massivement à une adoption rapide. »

« Les retardataires pourraient regretter d’avoir hésité », a ajouté Snowden.

Vente forcée

Le Venezuela a introduit sa propre crypto-monnaie soutenue par le pétrole en 2019, et Reuters rapporte que le Honduras envisage maintenant de suivre les traces du Salvador.


Mais l’adoption mondiale semble encore farfelue. Les grandes institutions financières sont pour le moins hésitantes face à la volatilité du bitcoin, et la Chine a sévi contre les crypto-monnaies en leur reprochant d’être destructrices pour l’environnement et de manquer de valeur intrinsèque.

Des questions se posent également quant à l’aspect pratique à El Salvador. La plupart des habitants du pays n’ont pas de compte bancaire et fonctionnent dans une économie basée sur l’argent liquide.



Traduction de Futurism par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021