Social & Finance

Disney licencie son PDG après l’échec financier des contenus WOKE et pro-pédophile

Disney a remplacé son PDG Bob Chapek par Bob Iger après que sa récente vague de contenus pro-pédophilie et woke se soit révélée impopulaire auprès du public.

Selon The Hollywood Reporter, The Walt Disney Co. a annoncé dimanche soir que Bob Chapek quittera son poste de PDG, Bob Iger reprenant la direction de la société :

« Nous remercions Bob Chapek pour les services qu’il a rendus à Disney au cours de sa longue carrière, notamment en faisant naviguer l’entreprise à travers les défis sans précédent de la pandémie », a déclaré Susan Arnold, présidente du conseil d’administration, dans un communiqué. « Le conseil d’administration a conclu qu’au moment où Disney s’engage dans une période de transformation de l’industrie de plus en plus complexe, Bob Iger est particulièrement bien placé pour diriger la société pendant cette période charnière. »

Chapek venait de signer un nouveau contrat pluriannuel en juin. Iger a même reconnu dans un courriel adressé dimanche aux employés de Disney qu’il revient « avec un incroyable sentiment de gratitude et d’humilité – et, je dois l’admettre, un peu d’étonnement ».

Bien que M. Iger reprenne son ancien rôle, le conseil d’administration a également précisé que son nouveau mandat serait temporaire.

M. Iger « a accepté d’occuper le poste de PDG de Disney pendant deux ans, avec le mandat du conseil d’administration de définir l’orientation stratégique pour une nouvelle croissance et de travailler en étroite collaboration avec le conseil d’administration pour trouver un successeur à la tête de la société à la fin de son mandat », a déclaré le conseil d’administration.

Les actions de Disney ont chuté de près de la moitié depuis février 2021, les politiques liberticides et les films ratés chargés de marxisme culturel n’ayant pas réussi à enthousiasmer les fans. Est-ce la faute de Chapek ou a-t-il simplement poursuivi la direction que Iger avait fixée?

Rapports de Thelibertydaily.com : Nous verrons bientôt. Si Disney continue d’être la grande entreprise de divertissement la plus WOKE d’Amérique, ce changement de direction ne fera pas grand-chose. Si Iger essaie de changer de direction, il aura beaucoup de groomers* et leurs partisans à affronter en interne.


*groomers qui se traduit par toiletteurs, se dit lorsqu’un prédateur sexuel ou autre prépare le terrain pour abuser d’un autre, comme un enfant ou une autre personne.

Cela ressemble à un Catch-22 pour quelqu’un qui était décent pendant les bons moments mais pas si génial pendant les mauvais moments.

Non pas que je donne jamais des conseils sur les actions, mais je ne parierais pas sur le rebond de Disney de si tôt.

NewsPunch



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes