Social & Finance

Des millions d’Américains fuient maintenant vers le Mexique pour échapper à l’économie tiers-mondiste de Biden

L'économie de Joe Biden est un tel désastre que plus de cinq millions d'Américains ont fui vers le Mexique, selon un rapport.

Selon un rapport de CNN, les chiffres du Département d’État montrent qu’un million d’Américains de plus se sont envolés pour le Mexique au cours des cinq premiers mois de cette année qu’ils ne l’ont fait à tout moment avant la pandémie.

« Un refuge pour les migrants », déclare la voix off dramatique de CNN, ajoutant « peut-être pas le passage frontalier auquel vous vous attendiez ».

Summit.news rapporte : Néanmoins, c’est une démonstration intéressante (vidéo ci-dessus)

CNN a également noté cette semaine que les prix moyens des loyers sont « en hausse de 25% par rapport à mars 2020 ».

Une majorité de 62 % des locataires s’inquiètent de ne pouvoir payer.

Les prix des denrées alimentaires ont augmenté de 13,1 % et 48 % des Américains, selon un sondage YouGov, affirment que l’inflation « érode leurs moyens de subsistance ».

Ne vous inquiétez pas cependant, car Biden a signé la « loi sur la réduction de l’inflation » cette semaine.

Bill Gates a joué un rôle déterminant pour convaincre Seantor Joe Manchin de voter en faveur de la loi sur la réduction de l’inflation de Biden, selon un nouveau rapport de Bloomberg .

Manchin a dit «non» à la loi sur la réduction de l’inflation pour la deuxième fois en décembre, craignant qu’elle n’aggrave la hausse de la dette et de l’inflation. C’est alors que Gates est intervenu, rencontrant Manchin et sa femme dans un restaurant de Washington, DC.

Thenewamerican.com rapporte : Apparemment, le sénateur était déterminé à préserver les emplois du charbon dans son État – ce que le projet de loi signé par Biden met en péril avec ses dispositions climatiques. Gates a dit à Manchin que les travailleurs du charbon de Virginie-Occidentale pourraient à la place passer aux centrales nucléaires.

Les pourparlers se sont d’abord révélés infructueux, Manchin déclarant le 1er février que la législation était «morte»… Mais ZORRO-GATES est arrivé sur son cheval doré… et a allongé les promesses et certainement les billets….

Et rappelez-vous, les États-Unis ne sont certainement pas en récession parce que cela a été redéfini. Tout est contrôlé et organisé….

A quand la guerre civile?


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.