La ville grecque de Mykonos interdit la musique dans les bars pour lutter contre la propagation du COVID - 1 Scandal
Biotechnologie & Santé

La ville grecque de Mykonos interdit la musique dans les bars pour lutter contre la propagation du COVID


La Grèce a renforcé les restrictions locales concernant le COVID-19 samedi, alors que la variante Delta se répand en Europe.

Mykonos, une île des Cyclades dans la mer Égée, connue comme une île de fête pour les riches, a fait interdire la musique dans les restaurants et les bars samedi soir, selon The Hill.

Le vice-ministre de la protection civile et de la gestion des crises, Nikos Hardalias, a annoncé que l’interdiction de la musique débuterait à 18 heures, heure locale, samedi.

Il y a également une interdiction de voyager de 01h00 à 06h00, avec des attentes liées au travail et à la santé.

Les restrictions sont en place jusqu’au 26 juillet afin de limiter les infections.


« Nous appelons les résidents, les visiteurs et les professionnels de notre belle île à observer fidèlement les mesures, ainsi que les autorités de l’île à activer immédiatement les mécanismes d’information et de contrôle pour leur observation afin que la propagation du virus et de Mykonos puisse être contrôlée et limitée », a déclaré M. Hardalias.

Au début du mois de juillet, les superyachts du monde entier ont envahi certaines parties de la mer Méditerranée alors que la saison estivale commençait. Les données du trafic maritime ont montré un regroupement massif au large de la Grèce.

Mykonos est une île de fête pour les riches. Environ 20 % de l’économie grecque repose sur le tourisme. La reprise économique est en cours après que le pays a ouvert ses portes et ses frontières aux étrangers – mais les dernières restrictions pourraient freiner tout progrès.

Le maire de Mykonos, Konstantinos Koukas, n’a pas été enchanté par les nouvelles restrictions et les a qualifiées d’ »injustes ».


« Dès le premier moment du début de la pandémie, nous avons déclaré que la priorité absolue de chacun était de protéger la santé publique et nous avons servi cela de manière cohérente et sérieuse. Nous avons toujours travaillé avec toutes les autorités compétentes, contribué à la mise en œuvre des protocoles sanitaires, soutenu le Centre de santé, fourni les moyens de protection nécessaires », a déclaré M. Koukas.

Le nombre quotidien de cas de virus en Grèce est resté élevé samedi, puisque 2 562 nouvelles infections ont été enregistrées au total.


Dans le même temps, le gouvernement a interdit aux personnes non vaccinées l’accès à certains espaces publics, tels que les bars, les restaurants, les théâtres et autres lieux de divertissement.

Cette mesure est entrée en vigueur vendredi dans tout le pays. En prévision de cette restriction, des milliers de personnes à Athènes et dans d’autres villes ont protesté contre ces dernières mesures qui continuent de réduire les libertés des citoyens qui choisissent de ne pas se faire vacciner.


Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021