Chacun dans son jet privé: Bezos et le Prince Charles se rejoignent pour discuter du "changement climatique" - 1 Scandal
A ne pas manquer Environnement & Alimentation

Chacun dans son jet privé: Bezos et le Prince Charles se rejoignent pour discuter du “changement climatique”

Regardez ces milliardaires volant en jet privé, assis dans un manoir, qui se plaignent que vous émettez trop de carbone. Ils se moquent de vous ouvertement…

Alors qu’ils passent les deux prochaines semaines à faire la leçon à tout le monde sur la nécessité d’en faire plus pour lutter contre le changement climatique, des élitistes tels que Jeff Bezos, le prince Charles et Bill Gates ont été critiqués pour leurs déplacements quotidiens en jets privés émetteurs de carbone.

Jeff Bezos a rencontré le prince Charles dimanche dans un immense manoir près de Glasgow pour une « tasse de thé » et une discussion sur le changement climatique, après être arrivés tous deux en jet privé.

Bezos a atterri en Écosse dimanche à l’aéroport de Prestwick dans un avion Gulfstream de 65 millions de dollars, l’un des QUATRE CENT jets privés qui ont atterri à l’aéroport avant le sommet COP 26.

Les pages de Bezos sur les médias sociaux se sont rapidement remplies d’images de lui et de sa femme se prélassant dans le luxueux manoir avec l’héritier du trône britannique, s’épanchant sur la façon dont ils luttent contre le changement climatique :

En parlant de super yachts de luxe, Bezos et 50 autres invités ont été transportés en hélicoptère du super yacht de Bill Gates, loué 2 millions de dollars par semaine, au Sea Me Beach club de Fethiye, au large de la Turquie, pour la fête du 66e anniversaire de Gates.

Le Daily Mail a rapporté l’histoire, notant que le kérosène utilisé pour alimenter les hélicoptères émet 21,095 livres de dioxyde de carbone par gallon brûlé.

Gates, un autre éco-guerrier, a également passé le week-end à faire le trajet en hélicoptère entre le centre de villégiature et le super yacht situé à quelque 96 km de là, ce qui émet 7 020 tonnes de dioxyde de carbone par an, soit 19 tonnes par jour.

De tels héros du climat.

 

Selon des estimations prudentes, les jets privés qui atterriront à Glasgow pour la réunion de la COP26 émettront 13 000 tonnes de dioxyde de carbone.

Rien que pour la journée de dimanche, l’arrivée des jets en Écosse a provoqué un embouteillage aérien, ce qui signifie que certains jets ont dû atterrir pour déposer des guerriers du climat, puis redécoller à vide et parcourir jusqu’à 50 km ailleurs pour trouver un espace où atterrir à nouveau et se garer.

Ils sauvent la planète et vous la tuez, apparemment.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres


1scandal.com © elishean/2009-2021