Information

Censure sournoise dans les moteurs de recherche Google


L’intérêt pour les allégations de corruption à l’encontre de Joe Biden, ainsi que pour ses liens présumés avec Burisma, a atteint un sommet au mois d’octobre selon les tendances de Google, avec plus de personnes que jamais effectuant des recherches sur ces sujets.

Mais contrairement aux autres moteurs de recherche, Google n’affiche pas de suggestions de recherche telles que “Joe Biden corruption” et “Joe Biden Burisma”, de la même manière qu’il n’a pas affiché de suggestions de recherche négatives sur Hillary Clinton en 2016.

Ceci malgré le fait que les termes de recherche “Joe Biden corruption” et “Joe Biden Burisma” connaissent un pic de popularité dans Google Trends (les tendances sur Google), ce qui signifie qu’un grand nombre de personnes les recherchent.

Le graphique ci-dessus montre que les recherches de “Joe Biden corruption” ont augmenté au mois d’octobre. Cependant, Google n’affiche pas le terme de recherche dans sa liste déroulante de suggestions, mais les dirige plutôt vers la recherche beaucoup moins populaire de Joe Biden corvette”.

L’ajout d’un autre “r” à la recherche (“Joe Biden corr”) ne renvoie aucune suggestion saisie automatiquement.


Contrairement à Google, les moteurs de recherche concurrents Bing, Yahoo et DuckDuckGo proposent tous des termes de recherche contenant le mot “corruption” dans leurs principales suggestions.

Le même décalage peut être constaté lors de la recherche de “Joe Biden Burisma”.

Tout comme “Joe Biden corruption”, le terme de recherche “Joe Biden Burisma” connaît un pic de popularité sur Google.


Mais, une fois de plus, ce pic de popularité ne se reflète pas dans ses suggestions de recherche, qui sont vierges.


Et, une fois de plus, d’autres moteurs de recherche affichent “Joe Biden Burisma” en bonne place dans leurs suggestions de recherche.

Dans le cas des trois moteurs de recherche – Bing, Yahoo et DuckDuckGo – “Joe Biden Burisma” est la première suggestion de recherche pour “Joe Biden bur”. Dans le cas de Yahoo, huit des dix premières suggestions sont liées à Joe Biden et à Burisma.

Traduction de Breitbart par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




1scandal.com © elishean/2009-2021