Information

CBS News revient sur Twitter après avoir piqué une crise pendant une quarantaine d’heures

C’était une blague ! Un poisson de novembre !

Il n’a fallu que 40 heures à CBS News pour se rendre compte de la stupidité absolue avec laquelle le média avait cessé de publier sur Twitter en raison de « problèmes de sécurité » liés à la plateforme.

« Après avoir fait une pause pendant une grande partie du week-end pour évaluer les problèmes de sécurité, CBS News and Stations reprend son activité sur Twitter alors que nous continuons à surveiller la situation », a tweeté dimanche matin l’équipe de communication de l’organe de presse.

Le média a annoncé vendredi qu’il suspendait son activité sur la plateforme de médias sociaux « par excès de prudence », ce qui n’était apparemment plus un problème dimanche matin.

Ce signal de vertu massif est peut-être l’organisation la plus importante à protester contre la menace qui pèse sur la liberté d’expression au sein du géant des médias sociaux appartenant à Musk, après que plusieurs annonceurs ont annoncé qu’ils suspendaient leurs dépenses publicitaires dans le chaos provoqué par le lock-out des employés et le licenciement des dirigeants.

Musk a privatisé Twitter le 27 octobre, licenciant l’équipe de direction et se nommant lui-même PDG, avant de licencier 50 % de l’entreprise. Le 17 novembre, des centaines d’employés de Twitter ont démissionné après que Musk a fixé une date limite pour que les travailleurs acceptent des conditions de travail « extrêmement dures ».

Selon Variety, CBS News était particulièrement préoccupé par la sécurité des informations sur Twitter, car des personnes clés liées à ce domaine avaient quitté l’entreprise.

L’agence de presse a suivi de près la situation pour voir si l’une des fonctions critiques de Twitter tombait en panne et si Twitter était susceptible d’être piraté.

L’exode massif des employés de Twitter – dont l’effectif est désormais estimé à moins de 2 500 personnes, contre 7 500 avant l’acquisition par Musk pour 44 milliards de dollars – a renforcé les craintes que la plate-forme ne commence à s’effondrer sur le plan opérationnel. –Variety

La décision de CBS News intervient après que Musk a rétabli le compte de l’ancien président Donald Trump à la suite d’un sondage de 24 heures.

Les réponses, comme prévu, ont été hilarantes.

Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com pour une info libre... © elishean/2009-2022

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité pour naviguer sur le site.