A ne pas manquerInformation

Bonne nouvelle ! Project Veritas réintégré sur Twitter

Twitter rétablit le compte de Project Veritas après avoir été banni pour avoir révélé la censure des Big Tech

L’entreprise de journalisme d’investigation à but non lucratif Project Veritas a vu son compte Twitter rétabli dimanche.

Project Veritas avait été banni en 2021 après avoir publié une vidéo du vice-président de Facebook chargé de l’intégrité, Guy Rosen, qui admettait que Facebook avait mis au point un système permettant de geler les commentaires sur une publication où un discours de haine ou de violence a été détecté, sans confirmer au préalable si le discours est effectivement violent ou haineux. Le compte d’O’Keefe a également été banni après la publication de cette vidéo.

Lors de la réunion en interne, le vice-président de Facebook précisait : 

« Ce sont toutes des choses que nous avons construites ces trois-quatre dernières années dans le cadre de nos investissements pour créer un espace intègre, dans le cadre de nos efforts pour protéger l’élection de Joe Biden. »

Les descentes du FBI

Plus tard en 2021, des agents du FBI ont fait une descente au domicile de James O’Keefe et de deux autres employés de Project Veritas au milieu d’une enquête centrée sur le vol présumé d’un agenda appartenant à Ashley Biden, la fille de Joe Biden.

Project Veritas, qui a mené une bataille juridique contre les mandats de perquisition, a déclaré qu’on lui avait remis le journal intime, mais qu’il n’avait pas pu en vérifier l’authenticité et qu’il avait finalement décidé de ne pas en publier le contenu.


À l’époque, les procureurs ont déclaré que Project Veritas n’était « pas engagé dans du journalisme selon la définition traditionnelle ou acceptée de ce mot ». Cependant, il a été révélé plus tard que le FBI considérait Project Veritas comme un véritable média d’information au moment d’ouvrir son enquête en octobre 2020.

« Merci @ElonMusk d’avoir rétabli le compte Twitter de Project Veritas et d’avoir défendu le vrai journalisme d’investigation », a tweeté l’organisme de surveillance dans un message publié sur la plateforme aujourd’hui.

Project Veritas, dirigé par James O’Keefe depuis 2011, « enquête et dénonce la corruption, la malhonnêteté, le délit d’initié, la dilapidation, la fraude et d’autres inconduites dans les institutions publiques et privées afin de parvenir à une société plus éthique et transparente », selon son site Internet.

« En tant qu’entreprise légalement reconnue et rendant pleinement compte de ses activités, Project Veritas est l’organisation à but non lucratif la plus efficace sur la scène nationale », ajoute le site.

Musk a promis de rétablir certains comptes qui avaient été bannis de façon permanente sous l’ancien propriétaire.

Dans une vidéo divulguée par Project Veritas au cours de l’été, Musk a déclaré :

« Je pense qu’il est essentiel d’avoir la liberté d’expression et de pouvoir communiquer librement… S’il y a plusieurs opinions – mais assurez-vous simplement que nous ne sommes pas en quelque sorte en train de diriger le récit. »

« Pour que les gens aient confiance en Twitter, je pense qu’il est extrêmement important qu’il y ait de la transparence. »

Musk a rétabli les comptes de personnalités comme Donald Trump, Kathy Griffin, le Dr Jordan B. Peterson, Kanye West et The Babylon Bee.



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes