Bill Gates a financé la création d’un « passeport vaccinal » des années avant la pandémie de Covid - Scandal
Biotechnologie & Santé

Bill Gates a financé la création d’un « passeport vaccinal » des années avant la pandémie de Covid


La Fondation Bill et Melinda Gates a financé une étude qui vise à enregistrer l’historique de vaccination d’un patient en lui injectant un colorant sous la peau.

L’étude a été publiée dans Science Translational Medicine le 18 décembre 2019.

Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont trouvé un moyen d’enregistrer l’historique de vaccination d’un patient. Il s’agissait d’injecter un colorant contenant des données sous la peau en même temps que l’administration d’un vaccin.

Dans un communiqué de presse publié en 2019 par le MIT, les investisseurs ont suggéré que la méthode d’injection était principalement destinée à aider les pays en développement où les dossiers médicaux traditionnels sont rares ou n’existent pas.

Comme le précise le communiqué de presse, les gens vont, littéralement, se faire injecter un passeport vaccinal. La pandémie de Covid-19 a peut-être révélé le véritable objectif de cette teinture spécialisée, car le vaccin commence à devenir obligatoire dans le monde entier, les pays commençant à mettre en place des passeports vaccinaux.


Avant la pandémie de Covid, les campagnes de vaccination dans les pays en développement étaient rendues difficiles, souvent en raison de l’impossibilité de stocker les dossiers médicaux. Il est donc difficile de déterminer qui a besoin d’un vaccin particulier.

Kevin McHugh, ancien post-doc du MIT et co-auteur principal de l’étude, a déclaré à l’époque :

« Dans les régions où les cartes de vaccination en papier sont souvent perdues ou n’existent pas du tout, et où les bases de données électroniques sont inconnues, cette technologie pourrait permettre la détection rapide et anonyme de l’historique de vaccination des patients afin de garantir que chaque enfant soit vacciné. »

Les chercheurs du MIT ont cherché à créer une méthode pour enregistrer les informations relatives aux vaccinations d’une manière qui ne nécessite pas de base de données centralisée ou d’autres infrastructures. Souvent, les vaccins tels que ceux contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR), nécessitent plusieurs doses à espacer à des intervalles déterminés. Or, en l’absence de registres précis et fiables, certains enfants risquent de ne pas recevoir toutes les doses.

Ana Jaklenec, chercheuse au MIT, a déclaré dans le communiqué de presse de 2019 : « Pour être protégé contre la plupart des agents pathogènes, il faut plusieurs vaccinations. »

« Dans certaines régions du monde en développement, il peut être très difficile de le faire, car il y a un manque de données sur les personnes qui ont été vaccinées et si elles ont besoin de piqûres supplémentaires ou non. »

Pour créer un carnet de vaccination décentralisé, les chercheurs ont mis au point un nouveau type de points quantiques (nanocristaux) à base de cuivre qui émettent une lumière légèrement infrarouge pouvant être lue par un certain type de smartphone. Les points mesurent environ quatre nanomètres de diamètre et sont contenus dans de minuscules sphères biocompatibles de 20 microns de long. L’encapsulation permet au colorant de rester en place sous la peau après l’injection.


Les chercheurs ont conçu le colorant pour qu’il soit administré par un patch à micro-aiguilles plutôt que par une seringue et une aiguille traditionnelles. Les patchs utilisés dans cette étude étaient constitués d’un mélange de sucre dissoluble et d’un polymère appelé PVA, ainsi que du colorant à points quantiques et du vaccin.

Une fois appliquées sur la peau, les micro-aiguilles, qui mesurent 1,5 millimètre de long, se dissolvent partiellement, libérant leur charge utile en deux minutes environ.


En chargeant sélectivement des microparticules dans les micro-aiguilles, les patchs produisent un motif dans la peau qui est invisible à l’œil nu mais qui peut être détecté et scanné par un smartphone dont le filtre infrarouge a été retiré.

Les chercheurs ont déclaré que des tests sur la peau de cadavres ont montré que le colorant peut émettre de la lumière pendant cinq ans. La méthode a également été testée sur des rats, à l’aide de patchs à micro-aiguilles qui ont délivré les points quantiques en même temps qu’un vaccin contre la polio. Les chercheurs ont découvert que ces rats ont généré une réponse immunitaire similaire à celle des rats ayant reçu un vaccin traditionnel contre la polio.

Jaklenec a déclaré : « Cette étude a confirmé que l’incorporation du vaccin avec le colorant dans les patchs à micro-aiguilles n’a pas affecté l’efficacité du vaccin ou notre capacité à détecter le colorant. »

À l’époque, les chercheurs prévoyaient d’étendre la quantité de données pouvant être codées dans un seul motif, ce qui leur permettrait d’inclure des informations telles que la date d’administration du vaccin et le numéro de lot du vaccin. Ils ont précisé que les points quantiques peuvent être utilisés de cette manière en toute sécurité car ils sont encapsulés dans un polymère biocompatible.

Mark Prasunitz, président du département de génie chimique et biomoléculaire de Georgia Tech, qui n’a pas participé à la recherche, a déclaré à l’époque : « Le stockage, l’accès et le contrôle des dossiers médicaux est un sujet important avec de nombreuses approches possibles.

« Cette étude présente une nouvelle approche où le dossier médical est stocké et contrôlé par le patient à l’intérieur de sa peau, de manière peu invasive et élégante. »

Les investisseurs de l’étude sont énumérés au bas de l’étude et comprennent la Fondation Bill et Melinda Gates et la subvention (de base) Koch Institute Support du National Cancer Institute.

Si l’on considère que ces études ont été réalisées des années avant la pandémie de Covid-19, avant que les passeports vaccinaux ne soient envisagés, il y a lieu de se demander si tel était le plan depuis le début. En outre, comment savons-nous que cette technologie n’a pas déjà été mise en œuvre?


Traduction du Daily Expose par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021