Biden ne met pas fin à la guerre en Afghanistan, il la privatise - Scandal
Politique

Biden ne met pas fin à la guerre en Afghanistan, il la privatise


Le président Biden a déclaré qu’il allait retirer les troupes d’Afghanistan, mais il n’est pas certain que son plan s’étende aux milliers d’entrepreneurs travaillant pour le Pentagone qui se trouvent encore dans le pays.

Interrogé à ce sujet vendredi, le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré qu’il n’était pas sûr.

“Il n’est pas certain que plus de 18 000 entrepreneurs quittent un jour l’Afghanistan”.

“Donc au sujet des entrepreneurs, nous ne savons pas exactement. Il y a quelques plans préliminaires. Et clairement, l’objectif est de faire sortir tout notre personnel et je soupçonne que les entrepreneurs en feront partie. Mais je ne sais pas s’il y aura encore besoin d’un soutien de la part des entrepreneurs”, a-t-il déclaré.

Les États-Unis prévoient de continuer à soutenir l’armée et les forces aériennes afghanes. Étant donné que la majeure partie de la maintenance de ces forces armées est assurée par des entrepreneurs américains, il y a de fortes chances que le Pentagone justifie une présence continue d’entrepreneurs privés.

Selon les chiffres publiés en janvier, plus de 18 000 entrepreneurs travaillent en Afghanistan. Environ 4 700 d’entre eux sont des Afghans qui ont été embauchés localement. Les autres viennent de l’extérieur du pays, dont un tiers environ sont des citoyens américains.

Selon Stars and Stripes, 1 575 de ces entrepreneurs sont des mercenaires armés, principalement des Américains et d’autres étrangers. Bien que ce nombre ne représente qu’une petite force de combat, il pourrait être combiné avec des agents de renseignement et des mandataires comme l’armée afghane pour donner aux États-Unis la capacité de frapper en Afghanistan.


Le secrétaire à la défense, Lloyd Austin, a déclaré mercredi que les États-Unis souhaitaient maintenir des “actifs antiterroristes” dans la région.

Mardi, le New York Times a cité des responsables américains actuels et anciens qui ont déclaré que les États-Unis “s’appuieront très probablement sur une combinaison obscure de forces d’opérations spéciales clandestines, d’entrepreneurs du Pentagone et d’agents secrets du renseignement” pour mener des opérations en Afghanistan.

Les forces spéciales américaines en Afghanistan portent des vêtements traditionnels et tentent de recruter des autochtones pour les opérations anti-talibans (Source : ABC News)

Dans une note séparée, Jeremy Kuzmarov fait remarquer que l’insignifiance de l’annonce du président Biden devient évidente lorsque l’on sait que le Pentagone emploie plus de sept entrepreneurs pour chaque militaire en Afghanistan, alors qu’il n’y avait qu’un entrepreneur pour chaque militaire il y a dix ans.


Ces totaux reflètent la stratégie du gouvernement américain d’externaliser la guerre au profit de sociétés mercenaires privées, et comme un moyen d’éloigner la guerre du public et d’éviter les dissensions, puisque relativement peu d’Américains sont directement touchés par elle.


La guerre en tant que telle se poursuivra, encore et encore… et encore.


Traduction de AntiWar par Aube Digitale


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021