Politique

Biden est sénile et Kamala Harris est débile: La cris des réfugiés ukrainiens la rend hilare…

La vice-présidente Kamala Harris a été dépêchée en Pologne pour tenter de régler le fiasco des jets MiG destinés à l’Ukraine, elle n’a fait que rendre les choses plus embarrassantes lors de sa conférence de presse conjointe avec le président polonais Andrzej Duda à Varsovie.

Elle a éclaté de rire, ce qui a peut-être mis le président Duda visiblement mal à l’aise étant donné la durée de son gloussement lorsqu’on lui a posé une série de questions sur la crise croissante des réfugiés ukrainiens dans la région. Regardez :

https://twitter.com/BigFish3000/status/1501904924963127301?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1501904924963127301%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.aubedigitale.com%2Fla-reaction-maladroite-de-kamala-lorsquon-lui-demande-de-parler-de-la-crise-des-refugies-ukrainiens%2F

Ce moment a été déclenché après qu’un journaliste a posé des questions auxquelles elle ne semblait pas préparée, après quoi Harris et Duda se sont regardés pour déterminer qui passerait en premier.

« C’est un système improvisé qui peut fonctionner pendant peut-être deux semaines, mais pas indéfiniment », a ajouté le journaliste avant de demander : « Et je me demande ce que les États-Unis vont faire plus spécifiquement pour mettre en place une infrastructure permanente et, par rapport à cela, si les États-Unis sont prêts à faire une allocation spécifique pour les réfugiés ukrainiens. »

« OK », a alors dit Harris, et a commencé à faire une blague, laissant échapper un rire profond qui a semblé se poursuivre pendant un temps étrangeSelon un rapport, il a duré jusqu’à 15 secondes.


« Un ami dans le besoin est un ami en effet », a-t-elle dit, en riant de sa propre « blague ». La crise des réfugiés qui a émergé après deux semaines de guerre en Ukraine a été qualifiée de pire depuis la Seconde Guerre mondiale. En milieu de semaine, les Nations unies ont estimé que plus de 2,4 millions d’Ukrainiens avaient fui l’invasion russe.

Le New York Post et d’autres ont rassemblé quelques réactions rapides, après qu’elle ait été critiquée par de nombreux experts pour ce moment inapproprié, compte tenu de la gravité et de la nature désastreuse de la situation :

« Seule Kamala Harris trouverait approprié de rire en parlant du sujet des réfugiés ukrainiens »a tweeté Benny Johnson du groupe conservateur Turning Point USA.

« Kamala Harris a été très cohérente lors de ses remarques en direct avec le dirigeant polonais », a déclaré l’ancien assistant de campagne de Donald Trump, George Papadopoulos. « Elle a maladroitement ri. Une fois de plus. Discuter des réfugiés n’est pas une partie de plaisir. La raison pour laquelle elle rit de cela est tordue ».

« Rien de tout cela n’est drôle »a ajouté Janice Dean, météorologue principale de Fox News.

Et comme l’a noté le Daily Mail« le rire désormais banal de la vice-présidente à des moments inappropriés avec les dirigeants du monde a été accueilli par de nombreuses critiques. »

Des chiffres récents publiés par le Wall Street Journal indiquent qu’environ 1,4 million de réfugiés ukrainiens se trouvent désormais rien qu’en Pologne, deux réfugiés entrant dans le pays toutes les trois secondes à l’heure actuelle.


 The Epoch Times


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci


1scandal.com © elishean/2009-2022

Articles connexes