"Aujourd'hui c'est Vichy sans les Allemands" - Scandal
Politique

“Aujourd’hui c’est Vichy sans les Allemands”


Nicolas Dupont-Aignan au Défi de la vérité : “leur rêve, c’est la Chine”

Nicolas Dupont-Aignan a relevé le défi ! Maire de Yerres et député français depuis plus de vingt ans, il a annoncé très tôt, en septembre dernier, sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Très critique envers Emmanuel Macron qu’il qualifie d’immature, sans compétence, jouant avec les Français, il évoque une désinformation des médias notamment au sujet des vaccins. En effet, il pense que les traitements comme l’hydroxychloroquine et l’ivermectine subissent un dénigrement injustifié. Il traite également du danger d’un basculement dans un régime plus autoritaire, semblable à la Chine.

Dénonçant notamment “l’ubérisation du pouvoir”, ainsi que “les oligarques” au-dessus du peuple détenant les médias, il répond dans le Défi de la vérité aux questions de Richard Boutry :

https://ok.ru/video/2663793298094

Jusqu’où ira l’idiocratie en place ? La dernière mesure absurde en date : bronzer avec un masque…


Le port du masque obligatoire sur les plages des Alpes-Maritimes

Un arrêté de la Préfecture des Alpes-Maritimes en date du 6 avril rend obligatoire le port du masque sur les plages, pour toute personne âgée de plus de onze ans. Avec la douceur printanière, les Azuréens venaient se ressourcer sur les plages de galets qui bordent le littoral. Bas les masques pour bronzer et respirer de l’air pur ! Depuis le mercredi 7 avril, les habitants des Alpes-Maritimes ne pourront plus profiter de l’air marin ou alors de l’air filtré par les tissus du masque devenu obligatoire sur les plages.

L’objectif de la préfecture ? Rendre plus cohérent l’usage du port du masque.

Dans le communiqué de la préfecture, il est souligné que “le port du masque est de nature à limiter le risque de circulation du virus dans l’espace public caractérisé par une concentration de personnes” et qu’il “y a lieu d’imposer, par souci de lisibilité et de cohérence, le port du masque sur la totalité de l’espace public, des lieux publics et/ou accessibles au public des communes où il existe plusieurs zones à fort risque de contamination”. La mesure court jusqu’au 3 mai et concerne dix-huit villes, longeant le littoral. Cependant, l’obligation « ne s’applique pas aux personnes pratiquant des activités physiques ou sportives ». Leur masque doit être cependant remis dès l’arrêt de l’activité.


Selon un reportage de France 3, Provence Alpes Côtes d’Azur, les Azuréens sont mécontents et le font savoir.


Un Antibois s’est confié à France 3 : « C’est un arrêté fantaisiste qui ne correspond en rien à la réalité. Ça ne sert strictement à rien. Il y a du grand air aujourd’hui, on est au mistral. Je ne pense pas que c’est là où le virus va se propager au maximum. »

Un peu partout en France, d’autres plages sont logées à la même enseigne : article du Figaro les a même recensées.

Le bronzage avec les marques du masque est peut-être en passe de devenir la mode de l’été 2021?


FranceSoir


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021