60 à 70 % des liens sociaux vont à seulement 10 domaines en ligne - 1 Scandal
Information

60 à 70 % des liens sociaux vont à seulement 10 domaines en ligne


Une étude a révélé que seuls 10 domaines attirent la majorité de l’attention des internautes dans le monde. Cette découverte prouve que, dans l’espace numérique actuel, les plateformes Big Tech ont le monopole de l’attention des utilisateurs.

En 2006, Marian-Andrei Rizoiu, expert en informatique à l’université de Technology-Sydney, et Paul X. McCarthy de l’université de South Wales, ont entamé des recherches sur l’économie en ligne en analysant les tendances mondiales en matière de domination et de diversité en ligne. La recherche s’est concentrée sur les liens de certaines des plateformes en ligne les plus populaires au monde, notamment Twitter et Reddit.

Après plus d’une décennie de recherche, ils ont conclu que 60 à 70 % de toute l’attention sur les principales plateformes en ligne se concentre sur 10 domaines seulement.

Les chercheurs ont analysé plus de six milliards de commentaires Reddit depuis 2006, qui contenaient plus d’un milliard de liens vers des sites web. Ils ont attribué à chaque lien une note d’unicité, où un lien menant à son propre domaine a obtenu la note 1, et un lien menant à un domaine populaire tel que YouTube a obtenu la note 0.

D’après leurs conclusions, au début de l’étude, il y avait environ 20 domaines différents pour 100 liens partagés au hasard. Cependant, vers la fin de l’étude, il n’y avait plus que cinq domaines différents pour 100 liens aléatoires.


« Le pourcentage d’attention portée aux 1 000 premiers domaines (sur un total de plus de 3 millions sur Reddit) est supérieur à 80 %. Pour Twitter, la concentration est encore plus prononcée, les 10 premiers domaines commandant environ 50 % de toute l’attention en 2011 et plus de 70 % en 2019, et les 1 000 premiers atteignant entre 80 % et 90 % de toute l’attention.

Dans l’ensemble, ces résultats indiquent que l’attention des médias en ligne est très concentrée sur une poignée de domaines, et qu’elle se concentre de plus en plus au fil du temps. Notamment, Twitter a connu une période de réduction de la concentration autour de 2014 qui s’est inversée vers la fin de la chronologie de l’ensemble de données. »

L’étude a également révélé qu’il y a une « consolidation spectaculaire » dans le monde numérique tout en examinant la façon dont les entreprises se concurrencent.

En 2020, le domaine .com comptait plus de 150 millions de sites, ce qui signifie que le nombre d’entreprises en ligne a considérablement augmenté. Cependant, quelle que soit la diversité des fonctions, des caractéristiques et des applications, le nombre d’entreprises proposant réellement ces offres ne cesse de diminuer.

Après avoir analysé plus de 20 milliards de liens partagés dans les médias sociaux au cours des trois dernières années, les chercheurs ont découvert que les 1 000 premiers sites web mondiaux continuent de croître en influence, en autorité et en visibilité, au détriment des plus petits.


La recherche met également en évidence la « mortalité » des sites web.


En 2006, environ 40 % de tous les nouveaux domaines enregistrés sont restés actifs pendant les cinq premières années. Toutefois, seuls 3 % de tous les domaines enregistrés en 2015 étaient encore en activité au moment de la finalisation de l’étude.

L’étude met en évidence une dure réalité : comme la plupart des niches ont un ou quelques domaines dominants, dont la domination ne cesse de croître, il est difficile pour une entreprise en ligne nouvelle ou émergente de se développer.


Source : Reclaim The Net – Traduit par Anguille sous roche


Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021