3 200 prêtres catholiques reconnus coupables d’avoir dirigé un gigantesque réseau pédophile - Scandal
A ne pas manquer Social & Finance

3 200 prêtres catholiques reconnus coupables d’avoir dirigé un gigantesque réseau pédophile


Un fléau sans précédent

Plus de 3 200 prêtres catholiques sont coupables d’avoir dirigé un vaste réseau pédophile en France, selon une nouvelle enquête choquante.

Les prêtres pédophiles ont violé des dizaines de milliers d’enfants en France en l’espace de quelques décennies, a révélé le responsable d’une enquête indépendante.

La commission indépendante dirigée par l’ancien vice-président du Conseil d’État Jean-Marc Sauve a été mise en place par l’Église catholique en 2018 pour étudier les viols d’enfants au sein de l’Église. Après avoir mené une enquête approfondie, la commission, connue sous l’acronyme CIASE, doit rendre mardi un rapport cinglant de 2 500 pages.

M. Sauve a déclaré aux journalistes que son équipe avait découvert un nombre impressionnant de 3 200 prêtres pédophiles et autres membres de l’Église qui violaient régulièrement des enfants depuis 1950. Il a ajouté que ce chiffre était « une estimation minimale ».


« Le plus terrible pour moi a été de voir le plus absolu des maux – une atteinte à l’intégrité physique et mentale des enfants – c’est-à-dire une œuvre de mort perpétrée par des personnes dont la mission était d’apporter la vie et le salut. »

« Entre les années 1950 et 1970, l’église était totalement indifférente aux victimes. Elles n’existaient pas, la souffrance des enfants était ignorée », a déclaré Sauve dans une interview au Journal du Dimanche.

RT rapporte : La radio Europe 1 a cité des sources indiquant que le nombre estimé de victimes potentielles mentionnées dans le rapport dépasserait largement les 100 000. Ce chiffre est dix fois plus élevé que la précédente estimation avancée par la commission en mars.

L’Église catholique du monde entier a été secouée par de nombreuses affaires très médiatisées d’abus sexuels commis par des prêtres sur des mineurs au cours des dernières décennies.


Cette année, le Vatican a renforcé ses lois contre les délinquants sexuels au sein du clergé en réponse à un rapport indépendant publié en 2020, selon lequel de hauts responsables de l’Église n’ont pas réagi aux signalements de crimes contre des enfants dans le passé.


Aube Digitale



Que pensez-vous de cet article ? Partagez autant que possible. L'info doit circuler.

Veuillez aider à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu'elle mène. Votre aide est importante... Merci




Sélection de livres

































1scandal.com © elishean/2009-2021